Abritel
   Accueil    Consulter les annonces    Passer une annonce    Mes favoris    Conditions    Conseils Nous contacter    Espace Perso   
 
 
 
 
Conseils pour réussir votre premier achat immobilier

Réaliser son premier achat immobilier n’est pas de tout repos. Dans cet article, on vous donne les meilleurs conseils pour réussir…en toute sérénité !

Conseil n°1 : Beaucoup visiter, et beaucoup discuter

Même si vous êtes un peu paresseux, obligez-vous à voir plusieurs biens, cinq au minimum. En effet, multiplier les visites est certes fatiguant, mais permet d’acquérir une expertise et un goût qui s’avèreront précieux pour faire un bon choix.

Notamment, même si certaines annonces sont légèrement différentes de ce que vous attendez de votre futur appartement, allez-voir quand-même : les bonnes surprises sont plus nombreuses qu’on ne le croit.

N’attendez pas de pénétrer dans l’appartement pour commencer l’observation active. Regardez bien la rue : est-elle trop calme, ou bien trop bruyante à votre goût ? Scrutez la façade de l’immeuble : est-elle en bon état ? Inspectez l’entrée et les escaliers : il y a-t-il des travaux à prévoir ?

Si après la visite, l’appartement vous plaît, n’hésitez pas à discuter avec les voisins en sonnant chez eux pour poser des questions cruciales. L’isolation sonore est-elle efficace ? Le voisinage est-il sympathique, serviable ? Il y a-t-il des problèmes particuliers dans la copropriété ? Essayez de savoir si l’immeuble est habité en majorité par des locataires ou des propriétaires ; dans le deuxième cas, il a plus de chances d’être attractif !

On vous conseille également de demander poliment à l’agence qui s’occupe de la vente ou au propriétaire de vous fournir les procès-verbaux des AG récentes. Vous saurez ainsi avec certitude si vous avez des travaux à financer dès votre emménagement dans l’immeuble.

Conseil n°2 : Négocier le prix

On conçoit que négocier est difficile voire impossible à Paris, ville où la pression immobilière atteint des sommets inégalés. Par contre, si vous êtes en Province, le rapport de force ne sera pas aussi brutal : prenez le temps et la confiance de négocier le prix avec le vendeur.

Pour réussir votre négociation, il faut vous renseigner sur les prix du marché, et s’appuyer sur les défauts de l’appartement pour induire le vendeur à revoir son prix à la baisse.

Conseil n°3 : Rechercher le plus tôt possible votre crédit

Vous êtes fonctionnaire, votre compagne est en CDI, vous pensez que le crédit est plié. Faux ! Les banques sont relativement exigeantes, et seul un dossier bien ficelé vous assurera un emprunt. Vous pouvez estimer la somme maximale que la banque acceptera de vous prêter en utilisant des simulateurs en ligne.

Si vous faites une offre d’achat au vendeur, il faut lui montrer que vous êtes capable de décrocher un prêt pour financer le bien. Pour vous aider, le courtier Pretto fournit des attestations gratuites.

Conseil n°4 : Négocier les conditions suspensives

La suite naturelle de l’offre d’achat, c’est la signature de la promesse de vente. Pour ce faire, il vous faudra un notaire, capable de vous conseiller tout au long du processus, surtout en ce qui concerne les fameuses conditions suspensives.

Ces dernières sont importantes, car elles vous donnent le droit d’annuler la promesse de vente sans frais, dans certaines circonstances. Il vous faudra tenir bon pour obtenir de bonnes conditions suspensives, car les vendeurs y sont généralement assez allergiques. Le strict minimum, c’est la condition suspensive de financement. Elle vous permet d’annuler le processus de vente sans frais, si vous ne trouvez pas de financement pour couvrir l’achat du bien dans une période prédéfinie (généralement 45 jours).

Conseil n°5 : Prévoir la revente

En moyenne, on reste propriétaire d’un bien immobilier 7 ans en France. Pour les jeunes, cette durée diminue, car ils ont une situation familiale moins stable. Ainsi, il est important de savoir si vous pourrez revendre votre bien à un prix supérieur ou égal au prix d’achat. Autrement, vous perdrez de l’argent !

Il existe quelques astuces qui permettent d’augmenter vos chances de tirer une plus-value de la revente de votre bien ; l’une d’elles étant d’acheter dans un lieu attractif, dont les prix de l’immobilier sont en constante augmentation.

Conseil n°6 : Prendre en compte les frais

On est souvent confronté à de mauvaises surprises lorsqu’on achète un logement : il y a des frais. En voici une liste non exhaustive : frais de garantie, de dossier, de courtage, de notaire, d’agence…

Si vous faites appel à un courtier, vous pouvez éviter les frais de courtage en allant voir un courtier gratuit comme Pretto.

Conseil n°7 : Recourir aux aides

Vous n’êtes pas seul ! L’Etat fournit un certain nombre d’aides destinées majoritairement aux familles modestes et aux primo-accédants. Certains se déploient à l’échelle nationale (Prêt à Taux Zéro, Prêt Accession Sociale…) et d’autres au niveau local (Prêt à Taux Zéro de la Ville de Paris).

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cet article sur les Prêts aidés.

Conseil n°8 : Profiter

Acheter un appartement est avant tout un plaisir ! Vous allez devenir propriétaire d’un nouveau logement, dans lequel vous allez vivre un certain temps.

Comme c’est une décision importante, il est utile de faire appel à des experts pour ne pas trop stresser. Le notaire, d’abord, est à votre disposition en cas de problème lié à la procédure d’achat. Le courtier, ensuite, vous aide et vous accompagne tout au long du processus de financement. Restez serein !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Vacanciers_Générique_160x600
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Copyright © ACROPOLE-IMMO.NET 2020